Le monde à sa fenêtre

Photographie Lucia Radochonska à Bruxelles

Depuis 1990, à travers sa fenêtre, la photographe observe le passage du temps sur son jardin.

C'est un petit jardin au beau milieu de la campagne. En hiver, les branches se penchent sous le poids de la neige. En été, la lumière inonde la vasque de fruits posée à l'entrée. Parfois, le sol est jonché de pétales. A certaines heures, les moineaux envahissent les lieux, en l'absence du chat qui, d'autres fois, bondit devant la porte-fenêtre.

Ce jardin, c'est celui de Lucia Radochonska. Depuis 1990, elle le photographie, saisissant à travers lui la trace du temps qui passe et toujours nous surprend.

Tandis que d'autres arpentent le monde en tous sens, elle tente de comprendre celui-ci à travers un petit bout de terre qu'elle observe depuis sa fenêtre.

Une barre noire verticale se dresse régulièrement, plus ou moins au centre de ses images. C'est le montant de la fenêtre à partir de laquelle elle observe son monde. D'autres l'auraient évitée. Elle préfère l'inclure clairement puisque c'est ainsi qu'elle voit ce monde dont elle nous fait partager un peu de l'intimité.

Aux murs de la librairie Quartiers Latins, elle montre également deux très gros plans de fruits auxquels s'accrochent de grosses gouttes de pluie. Scène banale qui, sous son regard, prend une dimension mystérieuse et sensuelle. Tout un univers en quelques centimètres carrés. Lucia Radochonska est une magicienne.

A la librairie Quartiers latins, place des Martyrs 14, 1000 Bruxelles jusqu'au 3 mars. Infos : 02.227.34.00,

www.cfc-editions.be.

WYNANTS,JEAN-MARIE

"Le Soir, mercredi 7 février 2007

<<<