Jardins

Jardin d’Eden, jardin des premiers émois, jardin secret, jardin courtois, dernier jardin, il est l’expression de notre besoin d’organiser la « nature ». Il exprime
le désir humain de rendre beau, d’arranger, de dessiner, de façonner un espace de rêve, de repos qui nous protège d’un monde extérieur menaçant et hostile. Un jardin nous promet calme et volupté, abondance et délectation et
sa conception, son organisation spatiale, ses formes et couleurs nous révèlent
les intentions même inconscientes du jardinier. Cultiver son jardin pourrait aussi être une métaphore de l’acte photographique, car faire de la photographie ne consiste pas à faire de « belles » images, mais bien à saisir, à sélectionner des parcelles de réalité et à les réorganiser, les agencer suivant une pensée afin de créer un univers, de donner du sens. Ce qui réunit les 4 photographes de cette exposition, c’est le lien profond et quasi quotidien qu’ils entretiennent avec le jardin. Ici, en effet, le jardin est leur atelier ; qu’ils en soient le jardinier ou le gardien, c’est dans cet espace clos, délimité, qu’ils contemplent, à l’abri du brouhaha du monde extérieur.

Jean-Louis Godefroid

<<<